Autour du spectacle

"Etty Hillesum, une voix dans la tourmente"

© Les Voix du Conte

P1360087[1].JPG

Des voix dans la tourmente: Saurons-nous les écouter?

Exposition  au musée Jurassien d'art et d'histoire de Delémont

 

Une exposition conçue comme une promenade dans un univers visuel et sonore duquel résonnent des voix multiples.

Celle de l’artiste plasticien Pierre Constantin s’emparant de l’histoire d’Etty pour faire vibrer à son tour sa plume et tracer une autre vibration, un autre contour, à l’écriture et au chemin singulier et lumineux d’Etty Hillesum.

Celle de lycéen-ne-s saisissant ces dessins pour les mettre en miroir avec leur propre interprétation.

 

Il s’agit d’un fil de mémoire tissé de voix plurielles ouvrant chacune une voie poétique vers le témoignage. Une histoire autour de la trace, celle creusée par l’œuvre artistique dans celui qui la reçoit. Et si c’était cela faire un travail de mémoire? 

 

Dossier de presse 

Ecouter les audioguides

Les lycéens se sont emparés des écrits d'Etty Hillesum pour réaliser les audioguides qui accompagnent l'exposition des dessins de Pierre Constantin. En présence des trois artistes, Pierre Constantin, Marine Wertz et Claire Parma, et avec l'aide précieuse de leurs professeurs, ils ont réalisé 11 enregistrements vocaux et musicaux.

 

 

Avec la participation de: 

Voix : Dorine Lachat, Elektra Rüfenacht, Joana Jolissaint, Luca Surdez, Marie Petermann, Mathilde Glauser et Théo Comte.

Univers musical : Heloïse Schaffter, Jonas Lachat, Lea Comte, Wiliam Lebet

Avec le précieux soutien de Claire Parma et Marine Wertz

Audioguide n°1
Audioguide n°2
Audioguide n°3
Audioguide n°6
Audioguide n°7
Audioguide n°8
Audioguide n°4
Audioguide n°5
Audioguide n°9
Audioguide n°10
nuage de mots
 

Atelier contes pour adultes

MJC de Gex

Il s’adresse à un public adulte ou adolescent, désireux de découvrir l’art de conter, raconter sans support, avec ou sans expérience préalable.

Cet atelier nous permettra de :

  • Découvrir la richesse du patrimoine de la littérature orale et établir des liens entre les différents contes de cultures différentes.

  • Apprendre à conter sans support livresque et sans texte.

  • Découvrir ou d’approfondir les procédés et les techniques du conteur : visualisation, la parole improvisée, différence et similitudes des processus conteur-acteur, découvrir son propre mode de conteur ect..

  • Raconter devant un public : présence scénique, rythme du récit,   place du corps, de la voix.

Cet atelier explorera ainsi différentes techniques :

  • Exercices corporels et voix : découverte de la voix parlée, la voix chantée, le corps parlant

  • Exercices d’improvisation et impro théâtrale

  • Travail sur le récit à une ou plusieurs voix

  • Travail individuel sur un récit particulier

  • Le rapport à l’auditoire

Dans le cadre du confinement nous avons participé à la mise en place d'une ballade contée pour Noël , dans les rues de Gex, par l'enregistrement de deux contes.

Pourquoi les conifères restent-ils toujours vert ?  

Les chapeaux des Jizo.

Avec la participation de: Nina Boilevin, Katia Boilevin, Laure Akart et Corinne Espanet.

Mis en image , en musique et en place dan sles ruelles de Gex, par la mJC de Gex

Ateliers scolaires

Texte présentation à venir...

 
 

Conter pour les tout-petits

Texte présentation à venir...